Fomenter une révolution depuis la base. Vivre et travailler en Suisse. Voilà pourquoi les entreprises devraient songer à cultiver une mentalité de croissance (growth mindset) dans leur organisation. 15 Décembre 2017. Cette perspective présente, à bien des égards, une foule d’avantages et une promesse de bonheur : qualité et confort de vie, douceur et sécurité, courtoisie des Suisses… A condition d’accepter certaines règles et coutumes du pays et de ne pas … Après je dirais que comme pour dans n'importe quel pays, il faut partir en ayant l'esprit ouvert, en sachant accepter que les choses soient différentes et … - Étude sur la mentalité des ouvriers d'une grande entreprise suisse - article ; n°1 ; vol.50, pg 507-519 : L'année psychologique - Année 1949 - Volume 50 - Numéro 1 - Pages 507-51913 pagesSource : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation. Français , expatrié en Suisse depuis 5 ans ( je ne me retrouvait plus dans la mentalité au travail en France ) , d’abord dans le canton de Vaud , puis en Valais . Concentrez-vous deux minutes : est-ce que cette voix vous dit que vous n’avez pas la capacité, pas le talent, pas le savoir par le Dr Franziska Baumgarten-Tramer Université de Berne. Comme l'an passé, Travail.Suisse a dénoncé le «cartel des salaires», soit ce groupe de managers qui gagnent au moins 100 fois plus que leurs collaborateurs. La Suisse a l'avantage d'être en partie francophone, mais ne vous méprenez pas, c’est une nation à part entière ! ... Jenny Schäpper-Uster fait la même observation: «En Suisse, la présence physique au travail revêt hélas encore une grande signification symbolique», ajoute-t-elle. Correction de cap et changement de mentalité. Dans ce contexte, l’entreprise se retrouve aux prises avec un goulot d’étranglement qui impacte, notamment, le climat, les conditions de travail, la mobilisation et la performance organisationnelle. Bon après tout ce background pour vous aider à cerner le personnage, je me demande pour ceux qui auraient bosser dans plusieurs pays si la mentalité en Suisse (au travail) est plus proche de la mentalité française que Canadienne (les québecois ont aussi une mentalité différente mais admettons que la trend soit presque la même). Au boulot top aussi, quoique j'ai pas encore eu l'occasion de mesurer toute l'étendue de la mentalité suisse au travail. Travaillant dans l’industrie métallurgique ( fraiseur CNC ) , j’ai cherché du travail avant de m’installer . L'évolution récente des tendances économiques et sociales .a suscité, tant chez les psychologues et sociologues que chez les employeurs, un vif intérêt pour la mentalité des classes laborieuses. II:étude sur la mentalité des ouvriers d'une grande entreprise suisse. A fortiori parce que, selon une autre étude, seulement 42,5% des entreprises en Suisse évaluent régulièrement les risques, par exemple sur le stress au travail. Écoutez la voix à l’intérieur de vous qui semble figer votre esprit - Devenez bienveillant(e) envers vos propres pensées lorsque vous rencontrez des challenges au travail. La "faute" aussi à une situation économique plutôt prospère et au fait que "la mentalité vaudoise est portée sur une façon tranquille de vivre les conflits", selon Luc Recordon.